Que pouvons  nous faire pour notre climat, la beauté de nos villes et notre bien-être?

Pourquoi ne pas créer ou recréer un écosystème riche en produisant la strate base, arbustive et arborée?..

Pionnier en écologie, Akira M. (japon) s'est appliqué à la restauration de forêts. Sans passer par toutes les longues étapes de successions végétales, la forêt native est ainsi reconstituée et installée beaucoup plus rapidement! Cette "écologie" créative, telle qu'il la nomme, a été appliquée y compris sur des sols très dégradés en zone urbaine ou péri urbaine.

L'objectif de ces forêts est très différente des méthodes classiques, tels que:

-la sylviculture pour la reproduction de bois: plantations en monoculture de conifères ou essence exotiques à croissance ou pathogènes.

- la plantation ornementale à partir de sélections variétales ou transformées (greffage, clonage) produite en horticulture. Ces arbres étant souvent issus de clonage ne présentent pas un capital génétique suffisamment diversifié pour résilients face aux aléas climatique ou pathogènes.

-L'intention serait de créer des forêts multi strates et résilients pour la survie de l'environnement Il s'agirait de créer un poumon (ou des) verts à l'intérieur des villes ou de reforester en zones rurales, en replantant des essences anciennes autochtones.

 -Croissance rapide pour un écosystème résilient et durable. Seul des arbres en phases de développement "juvénile" et n'ayant pas subi aucune transplantation, ont la capacité de se développer selon leur nature propre et de s'adapter à un environnement unique.  Ils mettent ainsi en place la bonne stratégie de survie face à l'environnement dans lequel ils se trouvent.

-La biodiversité génétique et l'adaptation naturelle assurent une résilience de la végétation aux défis climatique. Voici une forêt qui ne nécessite pas d'entretien au delà des premières années d'installation. l'écosystème se régénère spontanément. et on n'y touche plus!

Cette méthode de Akira Miyawaki à été appliquée selon sont principe en Asie (Japon, chine, Malaisie, Thaïlande, Cambodge) Amérique du sud (Brésil), Inde, Afrique (Kenya) et Europe.

 Les textes ci-dessus sont tirés de..

-Un levier puissant pour végétaliser nos villes et les adapter aux changements climatiques. Conçue au Japon par le botaniste Akira Miyawaki, cette méthode de plantation consiste à faire pousser une forêt native en un temps record sur des terrains urbanisés ou dégradés par l'homme.22 mars 2019

--Pointons du doigt, la menace que subissent les peuples amérindiens. Parmi ces populations les Wayana, les Yanomami, les Kayapó et les Shuar. En cinq siècles, 80% de la population des Amérindiens a disparu. Un massacre au nom de la conquête et de la colonisation de leur territoire. Les témoignages des populations amazoniennes permettent également d’aborder les questions de leur sauvegarde et de la déforestation.

https://www.francetvinfo.fr/culture/arts-expos/amazonie-le-chamane-et-la-pensee-de-la-foret-une-exposition-avec-des-objets-inedits-au-chateau-de-nantes_3528153.html

Les plantes communiquent t'elles avec nous?

Les CHAMANS et les plantes sacrées:

Le chaman, est un être humain qui se présente comme l’intermédiaire ou l’être intercesseur entre l’humanité et les esprits de la nature. Il a une perception du monde que l’on qualifie aujourd’hui d’holistique dans son sens commun ou animiste. Le chaman est à la fois « sage, thérapeute, conseiller, guérisseur et voyant ».. On le trouve principalement dans les sociétés traditionnelles ancestrales où il arbore des parures et pratique dans le secret. En état de transe, il communique avec le monde des esprits et obtient de ces derniers l'information nécessaire pour résoudre les difficultés personnelles ou collectives qu'on lui soumet.

-Actuellement, des chercheurs en sciences cognitives accordent un intérêt grandissant au chamanisme et au phénomène de transe. Walsh, suggère qu’il faut préciser la nature de l’état de conscience. Il suit en cela Mircea Eliade qui définissait le chamanisme comme une technique d’accès à l’extase. Pour ce spécialiste des phénomènes religieux, l’extase implique que l’individu sorte de son état ordinaire pour être transporté et s’élever « au-dessus de la nature humaine ». La capacité particulière du chaman soulignée par ce mot d’extase est celle qui le rend apte au voyage chamanique, c’est-à-dire capable de circuler dans les mondes parallèles du dessus ou du dessous.

-Les chimistes sacrées comme constituées de tel ou tel élément chimique qui provoquerait ce qu'on appelle des hallucinations. Il n'existe cependant pas d'explication chimique pour expliquer : Pourquoi ,les chamans reçoivent de la plante l'information du traitement à appliquer à leurs malades et que ce traitement fonctionne ; Pourquoi les plantes sacrées provoquent l'élimination (vomissement)...

-Les plantes et autres seraient donc capables de communiquer avec nous! On nous recommande même de parler à nos plantes pour avoir la joie de les voir progresser en bonne santé!

(Harner) dit : que le chaman est habituellement lié à un ou plusieurs esprits souvent animaux qui l’assistent tout particulièrement dans son travail au service de la communauté. La réalité non ordinaire à laquelle le chamane accède inclut des esprits de la nature ou les âmes des animaux, mais aussi les ancêtres du clan, les âmes des enfants à naître, les âmes des malades à guérir ou de personnes avec lesquelles on est en conflit.
         Page suivante  évolution humains

idée textes prise sur Sciences et Avenir, et sites repérés avec textes

Vr 2020/04