Vega 1 et 2 étaient des vaisseaux sœurs soviétiques développés à partir du programme Venera. La mission comprenait l'envoi d'un atterrisseur et d'un ballon sur Vénus et l'étude de la comète de Halley.
La sonde Vega 1 de 4 920 kg a été lancée par une fusée Proton le 15 décembre 1984 depuis le cosmodrome de Baïkonour.
Mission Vénus ------------------------------------------------------------
Vega 1: Atterrisseur Ballons: Vega 1 arriva dans l'orbite de Vénus le 11 juin 1985 et y envoya une unité de descente de 1 500 kg à 11 km/s qui fut ralentie par des parachutes. L'atterrisseur était identique à ceux des missions Venera. Le ballon se sépara de l'atterrisseur à 55 km d'altitude où il resta stabilisé, poussé par des vents de 248 km/h, parcourant une distance de 11 600 km jusqu'à sa dernière communication, soumis à une pression moyenne de 535 mbar et une température de 300 - 310 K.
Un coup de vent violent déclencha prématurément à 20 km d'altitude les instruments de mesure au sol qui ne donnèrent donc aucune donnée.

Mission Halley ------------------------------------------------------------

La sonde Vega 1: utilisa la gravité de Vénus pour intercepter la comète de Halley dont elle s'approcha à 8 890 km le 6 mars 1986. La sonde analysa pendant trois heures le noyau de la comète et les propriétés de sa surface et les images servirent à orienter la sonde Giotto. Vega 1 découvrit des températures du noyau de 300 à 400 K, une taille de 14 km et une rotation de 53 h.
Vega 2 : Survol, Atterrisseur Ballons:  approcha la comète à 8 030 km et transmit de bien meilleures images que la sonde Vega 1.
Vega 1 et 2 sont actuellement en orbite héliocentrique.

-----------------------------------------------------------------------------------
Lancement de la sonde Galileo (1989).
Galileo est une sonde spatiale américaine développée par la NASA qui avait pour mission d'étudier la planète Jupiter et ses lunes.
Galileo
est lancée le 18 octobre 1989 par la navette spatiale américaine Atlantis. Après un voyage de 6 ans, au cours duquel elle a recours à l'assistance gravitationnelle de la Terre à deux reprises ainsi qu'à celle de Vénus, la sonde se place en orbite autour de Jupiter le 7 décembre 1995. Elle circule sur une orbite de deux mois qu'elle parcourt à 35 reprises au cours de la phase scientifique de la mission qui s'achève après deux prolongations en 2003.

--------------------------------------------------------------------------------------------

Galileo précise les éléments recueillis par les sondes qui l'avaient précédée notamment Voyager 1 et Voyager 2. L'atmosphère de Jupiter, sa magnétosphère et ses principales lunes sont longuement étudiées.

IA gauche photo (d'artiste)Galileo largue sa sonde atmosphérique

Galileo, découvre la présence d'un océan d'eau liquide sous la surface gelée d'Europe, une des lunes galiléennes de Jupiter, la présence du champ magnétique de Ganymède et effectue le premier survol d'un astéroïde au cours de son transit entre la Terre et Jupiter. Au cours de sa mission, la sonde prend 14 000 images de grande qualité.

Photo de Galileo depuis la navette......Par NASA/Lockheed Martin/IMAX Systems/exploitcorporations — uploader composite from scan, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=6049423

Galileo est le premier engin spatial à survoler un astéroïde. Plusieurs objectifs ont été fixés pour cette rencontre avec Gaspra dont la détermination de la taille, de la forme, l'étude des cratères à sa surface et de sa composition ainsi que l'analyse de l'espace environnant. Le 29 octobre 1991 la sonde spatiale survole l'astéroïde à une distance de 1 600 kilomètres et à une vitesse relative de 8 km/s.

En route vers Jupiter, Galileo traverse pour la deuxième fois la ceinture d'astéroïdes située entre Mars et la planète géante. Le 28 août 1993 la sonde spatiale passe à 2 393 kilomètres de l'astéroïde Ida. Les photos permettent de découvrir les formes très irrégulières de l'astéroïde qui mesure 54 × 24 × 21 km. La densité des cratères est plus importante que sur Gaspra ce qui suggère qu'il s'agit d'un corps céleste plus ancien

En étudiant les photos transmises plusieurs mois après la rencontre, en février 1994, les scientifiques découvrent qu'une petite lune de 1,6 kilomètres de diamètre baptisée Dactyle, gravite autour de Ida. C'est la première fois qu'un tel phénomène est observé24,25,26. En juillet 1994, la caméra de Galileo enregistre la collision de la comète Shoemaker-Levy  avec Jupiter.
En cours   le 3 juin 2019     - Retour menu Fusées du site